Envie de participer ?
Inauguration salle Maurice Sauvageot

La salle de lutte

            Maurice  SAUVAGEOT

à St Laurent du Var – 1953-2013  -  60 ans de lutte et d’amitié.

J’ai fait la connaissance de Maurice en 1953 lors des championnats de France OSSU (Scolaire et Universitaire) à Egletons. Championnats qui avaient été honorés par la présence de Roger COULON, Président de la Fila.

 Maurice entrainait l’équipe du Lycée de Poitiers.

En 1963, nous nous sommes retrouvés en Provence, Maurice à Toulon créa le club de la Seyne sur Mer, que Marcel Lebachelet , son élève, anime aujourd’hui. César Brunettini y participa puis très vite René Autran, Claude Jugier, le Club de Nice, Milou Quès, ses enfants Yves et Claude, ainsi que Fanfan à Marseille. J’étais à Aix en Provence avec le docteur Pinelli qui présida le  Comité de Provence, que nous créâmes alors.

Presque tous les dimanches nous nous retrouvions, avec nos équipes, pour un entrainement en commun, suivi de dégustations de moules au Marégau où nous accueillait Danièle.

Ce fut le départ de la belle aventure de la lutte et de l’amitié.

Après un long séjour en Algérie, où Maurice enseigna les fondements de la personnalité grâce au théâtre et à la lutte. Il forma entre autre l’humoriste Fellag qui ne tarit pas d’éloges sur lui.

Puis revint à ses amours provinciaux en 1978 et s’installa alors à St LAURENT DU VAR, où nous le retrouvons aujourd’hui, la Municipalité de St Laurent ayant souhaité baptiser la salle de lutte municipale : Salle Maurice Sauvageot.

Monsieur REVEL , maire de St Laurent du Var, dans son discours a retracé le formidable travail éducatif que Maurice a effectué, initiant en particulier les frères BAHADERIAN, qui reprirent son flambeau et remerciait Serge Verdier, président du Comité de Provence, de sa présence.

C’est pour la lutte une magnifique récompense que de voir ainsi reconnue sa grande valeur éducative (la marotte de Maurice). Il est difficile aujourd’hui de citer tous les hommes et femmes qui ont contribué à cette réussite.

Mais qu’il me soit permis de nommer Sébastien GIAUME, magnifique animateur du Lutte Club de Nice et fondateur du Challenge Deglane, dont Christian Estrosi avait fait huit jours plus tôt lors de ses funérailles, un splendide panégyrique. Robert Orsini reprend aujourd’hui le flambeau du LCN

Nous avons regretté que César, fatigué, ne puisse assister à cette soirée de fête pour Maurice et la Lutte.

                                                                                                                  Calixte

Photos associées : Maurice Sauvageot

Inauguration salle de lutte Maurice Sauvageot


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.