Envie de participer ?

Raphaël Martinetti a démissionné de son poste de président de la Fédération internationale des luttes associées (FILA), lors du congrès de l’instance à Phuket (Thaï).

Le Valaisan, qui était en poste depuis 2002, fait ainsi les frais de la recommandation de la commission exécutive du CIO de retirer la lutte du programme des Jeux olympiques 2020.

Martinetti a demandé un vote de confiance au congrès. Il a récolté 11 voix en sa faveur, et 10 contre. Jugeant cette majorité insuffisante pour poursuivre son mandat, il a donc annoncé qu'il se retirait de son poste.